samedi 20 février 2010

DARK REIGN : LA CABALE



Paru le 2 février dans Dark Reign 5



Chez Marvel, on est en plein Dark Reign, et le numéro 5 de la revue éponyme en profite pour faire un focus sur les membres de la Cabale de Norman Osborn. Cette mini-série présente la version noire des Illuminati, qui voit se liguer autour d’Osborn Fatalis, Namor,Loki,Hood et Emma Frost. Chaque court chapitre se concentre sur l’un des personnages, et donne quelques éclaircissement sur son implication dans cette confrérie, et sur ses motivations dans ce Dark Reign.

On commence par Fatalis en pleine discussion avec Namor sur la stratégie à suivre, et qui montre encore une fois que le souverain de Latvérie pense toujours avec de nombreux coups d’avance. On retrouve Adi Granov au dessin, qui nous offre comme d’habitude de très belles planches. Le récit est simple et concis, et permet de voir les tensions coexistant au sein de cette équipe.

On poursuit avec l’ex-Reine blanche du Club des Damnés, pour un récit pas vraiment emballant sur ses origines, au dessin lui aussi moins intéressant. La dernière case est marrante et explique le pourquoi de ce costume très sexy pour la douce Emma !

La partie sur Hood est plutôt sympa, avec un Parker faisant une oraison funèbre et qui parle d’un traître dans son clan. Le scénario de Rick Remender est bien écrit, et le dessin de Max Fiumara relève le niveau par rapport à celui de Daniel Acuna sur Emma Frost. Hood fait partie des personnages Marvel qui montent en puissance et qui offrent un développement bien plus intéressant que ce qu’ils laissaient supposer au départ. Gageons qu’il aura encore de l’avenir après Dark Reign…

Le récit sur Namor est carrément naze, en plus d’être moche graphiquement. Une histoire inutile qui ne fait que prouver l’égocentrisme du souverain atlante et qui n’apporte rien par rapport à l’ère mouvementée qui secoue l’univers Marvel (en même temps c’est mouvementé depuis des années avec tous ces crossovers…)

Enfin, l’histoire sur Loki qui est invité chez Fatalis est menée avec humour, et achève cette mini-série pas indispensable mais sympathique sur une note plus légère (si l’on accepte l’habituelle cruauté des deux protagonistes). D’ailleurs, changez Loki en gonzesse, il fallait le faire ! Si quelqu’un sait qui a eu cette idée…

10 commentaires:

  1. c'est Strac' dans la série Thor, dans le marvel heroes 11 qui a fait de Loki une femme. Je ne sais pas si c'était possible dans la mythologie nordique, en tout cas, il pouvait se changer en animal.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas pour toi mais Hood a vraiment pris une ampleur impressionnante en très peu de temps. Marvel a remplacé le Caïd en très peu de temps quand on regarde bien!! Par contre je te déconseille le 100% Marvel qui lui était consacré car les dessins sont vraiment nazes!!

    Pour ce Dark Reign? Je l'ai pas trouvé super super...De toute façon depuis "Civil War" je trouve que Marvel n'arrive plus à donner une ampleur aux histoires...en plus il y a trop d'équipes de "super" pour que ce ne soit pas le bordel!!

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas en 100% que The Hood a été publié mais en Max. Outre le fait que les dessins de Hotz sont tout à fait honnêtes, cette mini-série est quasiment indispensable si l'on veut comprendre un peu qui est Hood et donner de l'épaisseur au perso (puisqu'à part le bref récit dans La Cabale, les scénaristes n'ont guère brodé autour du perso).

    Pour les nombreuses équipes, ça ne date pas d'aujourd'hui et cela n'a rien à voir avec la qualité des histoires. Il n'y en aurait qu'une que l'on pourrait avoir de mauvais scénaristes dessus.

    RépondreSupprimer
  4. J'avais lu le Max Hood que j'avais trouvé plutôt bon, et je trouve le personnage très intéressant. Sinon cette mini sur la Cabale est assez anecdotique, mais je la trouve néanmoins sympathique.
    Sinon Bruce, c'est certain que Civil War reste le must en matière de crossover... Ce sera difficile de retrouver une telle intensité dramatique sur une aussi longue période...
    Biaze, merci pour l'info sur Loki, j'avais vraiment envie de savoir! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Granov c'est une béte aux dessins, son iron man extremis claquait vraiment bien. D'accord avec vous deux: civil war par son aspect extrément sombre et mature n'a plus d'équivalent aujourdhui, les prod actuelles manquent d'mpleur, d'intensité je trouve..
    Mat Castle

    RépondreSupprimer
  6. C'est un peu vieux pour moi tout ça, j'en suis à "Siege". Mais Marvel commence à me gonfler avec leurs inconsistences. Pour "Siege", y'a un truc hyper important qui se passe dans Dark Wolverine qui a pour l'instant aucun echo ailleurs (alors que c'est vraiment énorme); dans Captain America, ils ont complètement spoilé le dernier épisode de la mini-série "Captain America Reborn" en montrant le retour de Steve Rogers partout ailleurs. Du coup, c'était même plus la peine de lire la fin de la mini-série. Et je parle pas de Spider-Man qui fait ses trucs en solo mais qu'on voit dans les Vengeurs; un coup ils connaissent son identité, un coup non, c'est vraiment énervant... Sans compter Wolverine et ton alter-ego Deadpool qui sont vraiment surexposés. Je sais que ça doit te faire plaisir de voir Deadpool partout mais là je dois dire que je crains la saturation. Le "Merc with a Mouth" de Victor Gischler est absolument grotesque. Si tu te méfies de l'humour de Daniel Way, ne lis pas les trucs de Gischler, c'est presque du foutage de gueule...
    Bon, j'arrête de raler!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis un peu les commentaires sur le forum du Deadpool Bugle, et c'est clair que DP est le nouveau Wolverine. D'un côté ça me fait plaisir, mais c'est vrai que de l'autre il y a forcément un effet négatif, vu que la quantité risque de primer sur la qualité. Parce contre d'après ce que j'entends, la série de Gischler est meilleure que celle de Way, qui se fait massacrer chaque mois...

    RépondreSupprimer
  8. Je déteste Daniel Way mais là je trouve que Gischler est pire. Gischler a fait un arc du Punisher qui était vraiment pas mal (ça se passait dans le bayou, ça faisait très "Southern Comfort" de Walter Hill) mais sur Deadpool, j'ai l'impression qu'il se force à vouloir être drole au point d'être lourd. Le pire c'est que je suis convaincu que c'est parce qu'il veut copier Daniel Way...

    RépondreSupprimer
  9. J'espère quand même qu'ils vont tout traduire chez Panini! ;-)

    RépondreSupprimer